ENZO chez les éleveurs : suite

Et nous voilà partis dans l’aventure!!

Car c’est une aventure. Accueillir un bébé de cette taille et qui a besoin de soins particuliers dus à sa croissance spectaculaire, lorsqu’on a passé 40 ans et qu’on n’a plus de petits qui pleurent la nuit (avec nos enfants de 11 et 13 ans, on a un peu perdu la main il faut l’avouer !!) n’est pas de tout repos.

Mais pour l’instant ce sont les éleveurs qui s’y collent (merci à eux 2 pour tout !!)

Nous allons le voir le plus souvent possible mais la neige nous bloque et nous resterons 3 semaines sans le voir !! SNIFF !!

 dsc02326.jpg

C’est alors que nous recevons ces 2 photos (même si on est bloqué par la neige, on a Internet tout de même !! On n’est pas des sauvages !! ) 

ENZO 17/01/10 ENZO 17/01/10 (2)

J’ai été attendrie de voir combien il avait grandi ! Il avait tellement changé ! J’en aurais presque pleuré !

Il fallait absolument que je le vois.

Et bravant le mauvais temps, nous sommes allés à l’élevage .

Il était encore plus mignon que sur les photos. ADORABLE ! 

Les deux semaines qui ont suivi ont été interminables pour moi.

Il me tardait tellement de pouvoir le câliner, le dorloter ….le serrer contre moi et lui faire plein de bisous !!! (oui je sais, je suis très bisous moi, on ne se refait pas, que voulez-vous ..)

La semaine suivante, et toujours dans la neige jusqu’au cou, je retournais le voir.

On était fin Janvier.

Mon fils devait partir le 7 Février en vacances chez son papa dans le Nord. Et lui aussi aurait bien voulu le voir avant à la maison. Les éleveurs étaient d’accord, alors on décida de le prendre le Mardi 2 Février.

Mon mari m’avait dit qu’on irait ensemble le soir vers 18 h mais le mauvais temps avait repointé le bout de son nez et j’avais tellement peur que les routes  soient trop mauvaises le soir que je décidais d’aller le chercher seule vers 14h.

Me voilà partie sur les routes enneigées et verglacées. Je crois que j’y serais allée à pied s’il avait fallu !!
Après presqu’une heure, me voilà arrivée.

Les éleveurs ont été chercher mon petit loup dans le chenil. Mon coeur bâtait la chamade ! J’étais tellement émue ! Une vraie gosse (oui oui vous pouvez le dire, ça ne me vexe pas ).

Les éleveurs ont finalement décidé de me raccompagner chez moi.

C’est donc à 2 voitures que nous sommes repartis dans mon village. Et à 30 km/h pour ne pas glisser et pour ne pas non plus secouer mon chien !! Vous riez ? C’est pourtant la vérité.

Je crois que les éleveurs voulaient aussi voir dans quel environnement allait habiter ENZO et qu’ils ont eu un petit pincement au coeur de le laisser. Ils sont rassurés je crois maintenant et en plus ils savent qu’ils pourront venir le voir quand ils voudront.

Ils seront toujours les biens venus chez nous car ils m’ont permis de réaliser le plus beau de mes rêves et ça je ne suis pas prête de l’oublier.

MERCI A TOUS LES DEUX DU FOND DU COEUR !! MERCI 

 

Publié dans : ||le 19 février, 2010 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

Mes créations tricots croch... |
son histoire depuis qu'il s... |
Galerie photos |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | zestjacksband66
| land61
| LES CREATIONS DE MUMU